Le réseau regroupe 12 structures de statuts différents (associations de loi 1901, laboratoires de recherche, société privée…) qui animent 16 programmes de sciences participatives que chacun peut effectuer dans la région Occitanie.

Découvrez-les ci-dessous.

LES PORTEURS DE PROJET

Nom : ACRI-HE – Type : association – Site web : www.acri-he.fr Programme : Observation des Méduses en Méditerranée

La société ACRI-HE est spécialisée dans les études physiques et physico-chimiques de l’environnement pour assurer la gestion et la protection des ressources aquatiques et des milieux naturels humides, ou évaluer l’impact de structures ou d’activités sur l’environnement, mais aussi prévoir l’évolution du milieu.

Depuis 2009, ACRI-HE coordonne le programme “Observation des Méduses en Méditerranée” dont l’objectif est de comprendre les évolutions de population des méduses et notamment leur prolifération en relevant leur présence ou leur absences sur nos côtes.

Nom : AILERONS – Type : association – Site web : www.asso-ailerons.fr Programmes : Diables de Mer / Grand Large

AILERONS est une association à vocation scientifique et à but non lucratif créée en mai 2006 à Montpellier. Elle œuvre pour l’amélioration des connaissances et la protection des raies, des requins et des chimères de Méditerranée. Ailerons coordonne deux programmes au sein du réseau :

1- Le programme “Diables de Mer” (Mobula mobula), comme son nom l’indique s’intéresse à cette espèce de raie présente en Méditerranée et en danger critique d’extinction d’après la liste rouge des espèces menacées de l’UICN. L’étude porte sur le recensement de tout individus en vue étoffer les faibles connaissances sur cette espèce rare et endémique de nos régions.

2- Le programme “Grand Large, en partenariat avec le laboratoire CRIOBE de Perpignan, porte sur l’étude de la structure génétique des populations de requins bleus (Prionace glauca) de Méditerranée. Cette espèce commune est pourtant classée comme étant vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN. Le protocole d’étude requiert (après formation) l’utilisation d’un kit de prélèvement génétique, il s’adresse donc principalement aux pêcheurs professionnels ou de loisirs.

horizontal_plein_bleu_RVB_BD

Nom : APECS – Type : association – Site web : www.asso-apecs.org Programme : Recensement des Observation de Requins Pèlerin

L’Association Pour l’Étude et la Conservation des Sélaciens (APECS) est dédiée à l’étude des requins et raies (poissons cartilagineux anciennement nommés « Sélaciens »). Fondée en 1997, elle mène des programmes scientifiques et éducatifs pour mieux connaître et faire connaître ces espèces souvent menacées, dans une optique de conservation.

APECS coordonne le “Programme National de Recensement des Observations de Requins Pèlerin” car, initialement visibles aux large de nos côtes, les observations de requin pèlerin sont désormais très ponctuelles. C’est pourquoi, ce programme s’adresse à tous les usagers de la mer : plaisanciers, plongeurs, professionnels ou promeneurs.

Nom : CPIE Bassin de Thau – Type : association – Site web : www.cpiebassindethau.fr Programme : Hippo-THAU

Le CPIE Bassin de Thau est un réseau associatif ancré sur le territoire de Thau qui a pour objet la valorisation, le développement concerté et la promotion des initiatives dans le domaine de l’environnement et du développement durable, abordés de manière globale.

Le CPIE Bassin de Thau est le coordinateur régional du réseau Sentinelles de la mer Occitanie ainsi que du programme de science participative “Hippo-THAU” en partenariat avec l’association Peau Bleue. Ce programme intéresse aux populations d’hippocampes et de syngnathes endémiques de la lagune de Thau.

Nom : Cybelle Planète – Type : association – Site web : www.cybelle-planete.org Programme : Cybelle Méditerranée

Cybelle Planète est une association d’écologie participative. L’association a été créée en 2005 et offre à tous l’opportunité de pouvoir agir concrètement en faveur de la biodiversité, par l’observation ou le soin des espèces, via des missions d’écovolontariat à travers le monde.

Cybelles Planète coordonne le programme “Cybelle Méditerranée” visant à observer les animaux marins au large comme les cétacés, les tortues, les requins… Ce programme s’adresse donc aux personnes équipées d’un bateau, initiées ou non à la reconnaissance d’espèces (3 niveau de difficulté). Enfin, les données récoltées alimentent un réseau français de collecteurs et d’utilisateurs de données, appelé “ObsEnMer” coordonné par Cybelle Planète en Méditerranée.

Nom : ECOMERS – Type : Laboratoire scientifique – Site web : www.unice.fr/recherche/laboratoires/ecomers Programme : Fish Watch Forum

Le laboratoire ECOMERS (Ecosystèmes Côtiers Marins Et Réponses aux Stress) est spécialisé́ en écologie marine, en éco-toxicologie et en chimie des pollutions. Il est rattaché à l’Université de Nice Sophia Antipolis (UNS) et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

Ecomers coordonne le programme “Fish Watch Forum” en partenariat avec l’association Peau Bleue. Ce programme, est un observatoire participatifs de poissons marins en Europe de l’Ouest et en Méditerranée permettant de collecter et centraliser les données observées.

Nom : Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins – Type : association – Site web : www.ffessm.fr Programme : BioObs / Des espèces qui comptent

La Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins est une fédération sportive française (FFESSM) qui a reçu du Ministère des sports délégation pour la discipline des sports sous-marins. La FFESSM gère quinze activités subaquatiques par l’intermédiaire de différentes commissions. Sur un plan national, la Commission Environnement et Biologie Subaquatique (CNEBS) a développé plusieurs programmes de sciences participatives.

A l’échelle de l’Occitanie, ces programmes sont coordonnés par la Comité Régionale Occitanie Pyrénées Méditerranée de la Fédération (FFESSM-PM). Ce comité réuni l’ensemble des Clubs associatifs et Structures Commerciales Agréées sous sa bannière, pour la promotion des activités aquatiques et subaquatiques des ex-régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

Au sein du réseau, la FFESSM-PM coordonne le programme “BioObs”. La particularité de ce programme est qu’il possède deux facettes. Dans un premier temps, il peut être utilisé comme outil d’apprentissage ou un carnet de plongée en ligne, qui vous permet d’identifier les espèces rencontrées grâce à des photos et des liens vers les fiches DORIS. Dans un second temps, c’est un inventaire des espèces rencontrées par zone géographique, vous permettant ainsi d’anticiper vos futures rencontres subaquatiques et d’alimenter l’inventaire des espèces pour le M.N.H.N (Muséum National d’Histoire Naturelle).

Enfin en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et au sein du réseau, le Comité Départemental des Bouches-du-Rhône de la Fédération (FFESSM-CD13) coordonne le programme “Des espèces qui comptent” dont l’objectif repose sur le recensement de trois espèces : le mérou, le corb et la grande nacre.

Nom : LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) – Type : association – Site web : www.lpo.fr Programme : Faune France

La LPO est aujourd’hui la première association de protection de la nature en France. Elle œuvre au quotidien pour la protection des espèces, la préservation des espaces et pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement.

La LPO et son réseau ont développé, depuis 2005, des bases de données naturalistes appelées “Faune France” qui permettent à toutes les personnes intéressées de renseigner en ligne – via leur ordinateur ou smartphone – leurs observations sur toute la faune sauvage (oiseaux et autres groupes taxonomiques comme les mammifères, amphibiens, reptiles, papillons, libellules, etc…).

Faune Occitanie” est une base de données participative concernant le recensement de la faune de la région Occitanie, qui inclut entre autres les oiseaux marins et du littoral, les mammifères marins ainsi que les tortues de mer.

Nom : Migrateurs Rhône Méditerranée – Type : association – Site web : www.migrateursrhonemediterranee.org Programme : Réseau des Lamproies

Sous le contrôle du Comité de Gestion des Poissons Migrateurs du Bassin Rhône Méditerranée et en collaboration avec la DREAL et l’ONEMA, l’association assure la coordination techniques générale des actions prévues par le plan de gestion des poissons migrateurs.

En ce sens, la MRM anime un “Réseau de Surveillance des Captures de Lamproies Marines” (Petromyzon marinus) dont les populations ont largement décliné ces dernières en vue d’acquérir des connaissances et de déterminer d’éventuelles caractéristiques spécifique de l’espèce.

Nom : Peau Bleue – Type : association – Site web : www.peaubleue.org Programme : Hippo-ATLAS / Hippo-THAU / Fish Watch Forum

Créée en 1995, l’association scientifique et naturaliste Peau-Bleue réunit compétences, passions et énergies dans un objectif commun : mieux connaître – et faire connaître – l’extraordinaire diversité biologique et écologique des milieux aquatiques, marins ou d’eau douce.

Peau Bleue coordonne plusieurs programme dont notamment “Hippo-ATLAS” qui est un observatoire participatif sur les hippocampes et les syngnathes en Europe de l’Ouest et en Méditerranée. Les données récoltées permettent la création d’un atlas global qui recense la géographie des espèces, des photographies ainsi que des données écologiques sur elles-mêmes et leurs milieux.

Peau Bleue co-construit et coordonne également le “Fish Watch Forum” en partenariat avec le laboratoire scientifique ECOMERS ainsi que le programme “Hippo-THAU” en partenariat avec le CPIE, tout deux présentés précédemment.

Nom : Planète Mer – Type : Association – Site web : www.planetemer.org Programme : BioLit

Créée par deux passionnés de la mer en 2007, la mission de cette association d’intérêt général, est de préserver la vie marine et les activités humaines qui en dépendent.

Planète Mer coordonne le programme “BioLit“dont l’objectif est de répondre à des questions scientifiques liées à la biodiversité du littoral, en mobilisant les citoyens et permettre ainsi de prendre de bonnes décisions pour son avenir. Au sein du réseau, le programme BioLit décline deux de ces projets : “Attention menace ?” qui repose sur l’observation des menaces qui peuvent impacter le littoral ; et “Les saisons de la Mer” qui repose sur l’observation des laisses de mer depuis le littoral.

Nom : Société Herpétologique de France – Type : association – Site web : www.lashf.org/qui-sommes-nous Programme : LeRéseau des Tortues Marines de Méditerranée Française (RTMMF)

La Société herpétologique de France (SHF) a été fondée en mars 1971 et est agréée au titre de la protection de l’environnement depuis le 28 février 1978. La SHF à pour but de mieux faire connaître les Reptiles, les Amphibiens et leur rôle dans les équilibres naturels et de contribuer à une meilleure connaissance de la faune française et de sa répartition en vue de protéger des différentes espèces et leur environnement.

Au sein du réseau, la SHF coordonne le programme “Réseau des Tortues Marines de Méditerranée Française” (RTMMF). Ce réseau est une commission qui a pour mission de recueillir des informations sur les tortues marines fréquentant les eaux françaises de Méditerranée à des fins scientifiques et de conservation.

 
 

S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER

JE M'ABONNE